Le Prophète Osée
Jacques GLOAGUEN


Face à l’éloignement de son peuple qui s’est laissé contaminer par les coutumes des nations voisines, Osée réaffirme la sainteté et aussi l’amour immuable du Seigneur pour ce peuple adultère. L’expérience conjugale douloureuse du prophète l’amène à comprendre et à communiquer cet amour permanent de Dieu.


Un extrait du livre vous est proposé ci dessous :


- Mon peuple périt,
Parce qu’il lui manque la connaissance. (4.6)

Les mots « mon peuple » marquent à la fois la tendresse de Dieu qui a élu Israël (malgré Osée 1.8) et le fossé scandaleux qui existait entre cette élection et le manque de vraie connaissance de Dieu dans le royaume du nord. Ce manque de connaissance était en partie imputable au non-enseignement par les sacrificateurs, mais aussi en partie à l’indifférence des Israélites.
Car le peuple du nord avait, comme celui du sud, accès à cette Ecriture qui permettait de connaître le Dieu qui s’était révélé, mais il ne cherchait pas à le connaître. Le manque de recherche de la connaissance de Dieu, faisait qu’Israël acceptait, sous couvert du culte de Jahveh, les stèles condamnables des haut-lieux et le rôle cultuel aberrant des prostituées sacrées (Os 4.14). Le prophète reproche donc sûrement au peuple le manque de connaissance de la loi donnée par Moïse.
Mais si le reproche concerne cet aspect de la connaissance qui est celui des commandements et des ordonnances de Dieu dans la loi, il peut aussi concerner cette connaissance qui permet par l’expérience de discerner les temps et les moments de l’action de Dieu (Es 5.13). Elle peut être donc cette connaissance expérimentale et vitale que l’homme peut retirer de ses rencontres personnelles avec Dieu. Ainsi la connaissance dont parle le Seigneur ne doit pas être uniquement celle de la lettre des commandements. Elle est indissociable d’une obéissance qui s’incarne dans des actes, car cette obéissance entraîne une expérience qui augmente la connaissance.
La situation d’ignorance de la lettre était certes le résultat d’un manquement évident dans le service des sacrificateurs, mais le manque de connaissance expérimentale était quant à lui imputable au désintérêt du peuple.


La table des matières est disponible :
1.1 Titre
(1.2 - 3.5 Le livre des symboles)
1.2 - 2.3 Mariage d’Osée avec Gomer 33

1.2a Une parole sans mots 34
1.2b - 9 Prostitution et jugement 36
Gomer
Jizréel
Lo-Rouhama
Lo-Ammi

2.1 - 3 Promesse de restauration 49
2.4 - 25 Mariage de Dieu avec Israël 55
2.4 - 7 L’accusation 56
2.8 - 15 Le châtiment 63
2.16 - 25 La restauration 72
Ce que Dieu va donner
Le rejet des idoles
La nouvelle alliance
La bénédiction matérielle

3.1 - 5 Second mariage d’Osée 85
(4.1 - 14.9 Le livre des discours)
4.1 - 6.3 Procès du peuple 95

4.1 - 19 Réquisitoire 96
Contre les habitants
Contre les sacrificateurs
Contre les idolâtres
Mise en garde à Juda

5.1 - 7 Sentence 122
5.8 - 15 Réalisation de la peine 131
6.1 - 3 Recours à la repentance 140
6.4 - 10.15 Iniquité nationale et jugement 145
6.4 - 7.16 Accusations divines 145
Contre les sacrificateurs
Contre les dirigeants
Contre l’assimilation politique
Abandon de Dieu

8.1 - 10.11 Sentence 172
Rappel des griefs
Retour à la case départ
Fausse réjouissance
Certitude de l’intervention de Dieu
Dispersion d’Ephraïm
Anéantissement d’Israël

10.12 - 15 Appel à la repentance 220
11.1 - 14.9 Amour de Yahvé 227
11.1 - 11 Envers un peuple rebelle 227
Malgré la rébellion…
…Dieu ne détruira pas

12.1 - 7 Culpabilité d’Ephraïm 240
12.8 - 15 Tromperie commerciale 247
13.1 - 8 Déclin d’Ephraïm 256
13.9 - 14.1 Dieu seul sauve 264
14.2 - 9 Repentance et restauration 271
14.10 Epilogue 279

Prix : 10 € | 65.60 FF | 17 CHF                              Qté :